Posted by Philippe on March 30, 2017

Voici un article de l'Avenir de l'Artois:

«L’Amicale des pêcheurs tire la sonnette d’alarme : les carpes disparaissent à vue d’œil.

Les carpes ne bulleront peut-être bientôt plus, dans les étangs de la base nautique de Wingles. C’est la crainte qui agite l’Amicale des Pêcheurs de Wingles-Billy Berclau-Douvrin. Dans sa ligne de mire : les braconniers « Ici le braconnage est devenu un sport national ! » s’insurgent Jean-Paul et Hervé Nowara, respectivement président et vice-président. Et les braconniers apparaissent comme de redoutables sportifs, avec des méthodes et des équipements professionnels.
Plus de 2/3 des carpes disparues
En effet, Hervé Nowara se montre stupéfait du matériel des braconniers : « Ils ont des bateaux amorceurs téléguidés pour amener leurs lignes exactement là où les carpes se trouvent, grâce également à des sondeurs de poissons. On a même déjà attrapé un braconnier qui se déplaçait en bateau pneumatique ! ». Fatalement, cet attirail sophistiqué entraîne des ravages inquiétants parmi la population de carpes. L’enduro organisé par l’Amicale traduit de manière implacable cette pêche interdite et quasi industrielle : « Lors de notre dernier enduro du 7 au 9 octobre 2016, nous avons remonté 198 kilos de carpe, contre une moyenne d’une tonne les années précédentes ».
Alors, les pêcheurs organisent le combat : « Nous menons des missions commandos avec une douzaine de pêcheurs, une à deux fois par semaine, où nous effectuons des rondes nocturnes pour surprendre les braconniers. Certains sont agressifs et nous avons déjà été menacés physiquement ». Depuis la semaine dernière, ils durcissent le ton : « Nous avons rencontré la police de Lens, et ils sont prêts à intervenir pour interpeller les braconniers quand nous les alerterons. Maintenant, c’est tolérance zéro, avec dépôt de plainte systématique ». Évidemment, c’est l’appât du gain qui motive les braconniers. Le cours de la carpe atteint en effet des sommes ahurissantes : comptez jusqu’à 600 euros pour un spécimen de 15 kilos.»

texte et photo: http://www.lavenirdelartois.fr/lens/wingles-les-braconniers-vident-les-e...

Categories: