Posted by Philippe on January 31, 2016

Voici une interview parue dans le Courrier Picard concernant le vol de poissons.

L’ouverture de la pêche est prévue le 4 mars. Auparavant, au cours de leur assemblée générale ce samedi, les pêcheurs de l’étang André-Verbrugghe ont à nouveau déploré le vol récurrent de poissons dans l’étang. Entre autres. Explications avec le président, Jean-Pierre Candelier et le trésorier, Laurent Kerman.

Lors de l’assemblée générale, vous avez évoqué des problèmes de vols. Vous pouvez nous en dire plus ?
J.-P. C : « La nuit, des gens viennent pêcher : ils attendent que les gardes ferment la porte. Le pire c’est aux beaux jours, car il fait nuit plus tard. On a déjà essayé de les chasser mais ça ne sert à rien. »
Quel coût cela représente pour l’association ?
L. K : « Une tonne de poissons volés, soit plus de 10 000 euros par an. Sur un budget de 45 000 euros par an en moyenne. »
Quelles sont les mesures envisagées pour contrer cela ?
L. K. : « Pour l’instant, il n’y a rien. Au commissariat, ils ont autre chose à traiter. Nous, on aimerait bien que la police municipale tourne jusqu’à minuit. Il y aura toujours des irréductibles mais les autres ne reviendront pas. »
Avec quels types d’espèces rempoissonnez-vous l’étang ?
J.-P. C : « On y met toutes sortes de poissons blancs. Des carpes de 13 et de 15 kilos, mais aussi des tanches et des brochets. Et nous pratiquons le No kill : nous rejetons les poissons dans l’étang. Même si parfois certains poissons finissent dans des aquariums… »
Un adhérent a également évoqué des bagarres liées à l’alcool ?
J.-P. C. : « Il est arrivé que certains énergumènes viennent lors de concours de pêches et jettent des trucs dans l’étang. Du coup on a arrêté d’organiser des concours la nuit. Mais ce ne sont pas des pêcheurs, juste parfois des gens liés à leur environnement. »
Un autre adhérent a déploré le fait que certains pêcheurs possèdent de trop longues cannes à pêche. Pourquoi ?
J.-P. C : « Certains pêcheurs ont des cannes qui vont jusqu’à 15 mètres. Mais tout le monde n’a pas les moyens, cela coûte dans les 2 500 €. Certains adhérents pensent qu’avec une plus grande canne on a plus de chance d’attraper du poisson, mais ce n’est pas vrai car ils vont se nicher partout. »
Combien d’adhérents avez-vous et combien coûte une carte ?
J.-P. C : « Nous avons environ 850-900 adhérents, et ils viennent de partout : de Belgique, de Roubaix, de Valenciennes, du Pas-de-Calais. Quant au coût de la cotisation, il est de 30 € par an ; Pour ceux qui ne sont pas adhérents, venir pêcher à l’étang revient à 5 € par jour. »

Source et photo:
http://www.nordeclair.fr/info-locale/wattrelos-contre-le-vol-de-poissons...

Categories: